études historiques

On trouvera dans cette rubrique le condensé des journées d’études passées et à venir, suscitées par l’actualité patrimoniale de ces dernières années. Historiens, universitaires, architectes, urbanistes, spécialistes de l’intervention sur l’existant et personnalités diverses apportent régulièrement leur concours à ce type de manifestation.

La question de la métamorphose des grands équipements parisiens a été abordée à plusieurs reprises : le quadrilatère Richelieu en 2010, la Samaritaine et la halle Freyssinet en juillet et décembre 2011. Comme aux temps de la décadence de l’Empire romain, projets et faisabilités peinent quelque peu aujourd’hui à éviter la parcellisation, l’émiettement et la perte des volumes qui les caractérisent. Il conviendrait d’évoquer cette année le sort de la Poste du Louvre – le grand œuvre de Julien Guadet – promis aux effets d’une reconversion drastique (arch. Dominique Perrault).

Plus récemment, la réflexion s’est attardée à des causes qui pour être moins spectaculaires, sous-tendent la qualité architecturale des villes au quotidien. Emblématiques, le tremblement de terre et la reconstruction de la ville de l’Aquila ont fourni le prétexte de l’amorce d’un cycle sur le devenir des quartiers constitués, anciens ou non, assujettis aux effets de mutations qui se succèdent à un rythme de plus en plus rapide.

Enregistrées et filmées, ces journées d’étude donnent lieu à des actes conçus sous la forme de vidéos. Cette synthèse des contenus en direction d’un public élargi appartient à une nouvelle génération de la transmission scientifique, assurément dans l’air du temps.

accès aux dossiers